Iphigénie sur grand écran

21 mars 2020 0 Par Thierry

On l’attendait depuis un petit moment et bien sûr les propriétaires de Mac l’ont eu avant les « pauvres » qui rament sous Windows et les « purs » qui bossent avec Linux, mais ça y est, on peut enfin « jouer » avec Iphigénie à la maison sans être obligé de passer ses doigts dans un taille crayon, on peut même utiliser sa souris : le pied !

Le logiciel s’appelle Iphigénie X pour les Macs et Iphigénie J pour Windows et Linux. On le trouve en téléchargement sur le site IGNrando.

Et combien va coûter ce luxe ? En fait rien, enfin rien de plus, si vous avez déjà la licence Iphigénie sur votre téléphone. Avec la procédure déjà connue du système de « jeton » vous pouvez même installer le logiciels sur 5 « machines », téléphone, ordi, tablette,..Les geeks sont aux anges ! Pour les autres, une version gratuite est téléchargeable et utilisable 7 jours.

Seul petit bémol, pour pouvoir utiliser les fonctions avancées, mais indispensables, que sont la gestion des routes, des traces et des repères, il faudra s’affranchir de l’achat du module Jmax (Windows) ou Xmax(Mac) à 25 € (même si lorsqu’on a fait ces tests, ça n’avait pas l’air d’être nécessaire sauf pour la synchronisation). De toutes façon, c’est un achat, pas un abonnement. Pour info, sur smartphone, ce module (non transférable sur votre Mac ou votre PC) ne coûte que 5,99 € mais on n’a rien sans rien…

INFO CONFINEMENT CORONAVIRUS : Comme l’IGN n’est plus en mesure de traiter les commandes internet suite au confinement, la période d’essai, qui est normalement de 7 jours, est prolongée pendant toute la durée du confinement.

A quoi ça ressemble cet Iphigénie « de salon » ?

Iphigénie J

En fait les utilisateurs d’Iphigénie vont trouver très vite leurs marques car les fonctionnalités sont pratiquement les mêmes, on peut juste regretter que les icônes du menu soient un peu trop petites.

Menu principal d’Iphigénie

Le module 3D est disponible pour les fans de la marque à la pomme, pour les autres elle n’est pas encore opérationnelle mais son développement est prévu. Ca promet d’être quand même beaucoup plus pratique à utiliser que sur un téléphone, surtout si on bénéficie d’une connexion à haut débit !

Cerise sur le gâteau, on peut également synchroniser deux appareils présents sur le même réseau Wifi à condition d’avoir acheter le module complémentaire Jmax ou Xmax.

Au final, à quoi ça sert d’avoir Iphigénie sur son PC ou son Mac ? Les applications sont nombreuses :

  • Disposer d’un grand écran pour construire son itinéraire ou examiner une trace.
  • Pouvoir utiliser une souris pour faire toutes les manips nécessaire à la création d’une trace par exemple.
  • Pouvoir imprimer un extrait de carte avec son itinéraire. Attention à l’échelle qui sera difficilement conservée sur l’imprimante
  • Transférer facilement les traces de ses sorties du téléphone à l’ordi ou bien charger son téléphone avec l’itinéraire ou les itinéraires envisagés et créés avec son ordi.
Le « classeur » des traces, copie conforme de la « liste » des traces sur smartphone

C’est évident que pouvoir utiliser Iphigénie sur son ordinateur avant et après une sortie, va permettre à ce logiciel de renforcer un peu plus sa position de leader dans le monde des amateurs français d’outdoor (alpinistes, skieurs de randonnées, vététistes, etc..) qu’ils soient amateurs ou professionnels.